Giu 1, 2013 - Senza categoria    2 Comments

ON IRA – ZAZ

On Ira

 

Andremo

On ira écouter Harlem au coin de Manhattan
On ira rougir le thé dans les souks à Amman
On ira nager dans le lit du fleuve Sénégal
Et on verra brûler Bombay sous un feu de Bengale

On ira gratter le ciel en dessous de Kyoto
On ira sentir Rio battre au cœur de Janeiro
On lèvera nos yeux sur le plafond de la chapelle Sixtine
Et on lèvera nos verres dans le café Pouchkine

Refrain 1:
Oh, qu’elle est belle notre chance
Aux mille couleurs de l’être humain
Mélangées de nos différences
À la croisée des destins

Refrain 2:
{
Vous êtes les étoiles, nous sommes l’univers
Vous êtes un grain de sable, nous sommes le désert
Vous êtes mille pages et moi, je suis la plume

Vous êtes l’horizon et nous sommes la mer
Vous êtes les saisons et nous sommes la terre
Vous êtes le rivage et moi, je suis l’écume
}

On dira que les poètes n’ont pas de drapeaux
On fera des jours de fête autant qu’on a de héros
On saura que les enfants sont les gardiens de l’âme
Et qu’il y a des reines autant qu’il y a de femmes

On dira que les rencontres font les plus beaux voyages
On verra qu’on ne mérite que ce qui se partage
On entendra chanter des musiques d’ailleurs
Et l’on saura donner ce qu’on a de meilleur

{Refrain 1,2,2}

 

ON IRA – ZAZultima modifica: 2013-06-01T09:48:14+00:00da gigio116
Reposta per primo quest’articolo

2 Commenti

Lascia un commento